Biography

Canadian soprano Hélène Brunet is hailed by the critics as “a singer of tremendous quality” with “a voice of perfect beauty” and “sincere expression”. Recognized for her interpretations of the works of Bach, Handel and Mozart, her repertoire extends from Baroque to the music of the 20th and 21st centuries.

In the concert repertoire, Hélène is invited to perform with reputed orchestras and ensembles across North America, notably with American Bach Soloists in San Francisco, with American Classical Orchestra at the Lincoln Center in New York City, the Seattle Baroque Orchestra and the Pacific Baroque Festival, the Calgary Philharmonic Orchestra, Columbus Symphony Orchestra, McGill Chamber Orchestra, Toronto’s reputed Tafelmusik Baroque Orchestra, Arion Baroque Orchestra, I Musici de Montréal, ensembles Caprice and Les Boréades, as well as Maestro Yannick Nézet-Séguin’s Orchestre Métropolitain de Montréal.

Prestigious distinctions include the Johannes Somary Award at the Lyndon Woodside Oratorio-Solo Competition at Carnegie Hall in New York, an Opus Prize for the baroque Concert of The Year with ensemble Caprice and her performance as Abra in Vivaldi’s Juditha Triumphans, and a Juno Award for the Classical Vocal Album of the Year (2016) with the album Las Ciudades de Oro where she is featured with longtime partner L’Harmonie des Saisons under label ATMA Classique. Hélène’s latest recording project under ATMA, an album of Bach Cantatas, will be released later this season.

In opera, Hélène recently sang in Lully’s Persée in Toronto and on tour at the Royal Opera House of the Château de Versailles with the famed Opera Atelier. In Tel Aviv, she sang the role of Laurette in Bizet’s Le Docteur Miracle, and in Montreal, she sang the role of Galatea in Handel’s Acis And Galatea.

Hélène is a recipient of a professional development grant from the Canada Council for the Arts. She is currently studying with New York City based voice teacher Neil Semer.

French –

Reconnue pour son “chant d’une parfaite beauté et sa présence scénique des plus rayonnantes”, la soprano canadienne Hélène Brunet chante Bach, Handel, Mozart, et le répertoire du 20e et 21e siècle avec égal plaisir.

En concert, Hélène se produit à travers le Canada et les États-Unis avec de nombreux orchestres et ensembles réputés dont l’orchestre American Bach Soloists à San Francisco, au prestigieux Lincoln Center de New York avec le American Classical Orchestra, puis le Seattle Baroque Orchestra, le Pacific Baroque Festival, le Calgary Philharmonic Orchestra, le Columbus Symphony Orchestra, Orchestre de Chambre McGill, Arion Orchestre Baroque, le Tafelmusik Baroque Orchestra de Toronto, I Musici de Montréal, les ensembles Caprice et Les Boréades, ainsi que l’Orchestre Métropolitain de Montréal dirigé par Maestro Yannick Nézet-Séguin.

Hélène a reçu d’importants prix et récompenses, dont le Johannes Somary Award du Lyndon Woodside Oratorio-Solo Competition au Carnegie Hall de New York, un Prix Opus avec l’ensemble Caprice pour le Concert de l’Année en musique baroque dans Juditha Triumphans de Vivaldi, où Hélène interprétait le rôle d’Abra, puis un prix Juno pour l’Album de l’Année en musique vocale avec l’album Las Ciudades de Oro où elle chante avec l’ensemble l’Harmonie des Saisons, collaborateur de longue date, sous ATMA Classique. Un album de cantates de Bach, son plus récent enregistrement sous l’étiquette ATMA, sortira plus tard cette saison.

À l’opéra, Hélène a chanté dans une production de Persée de Lully avec la compagnie Opera Atelier à Toronto et en tournée à l’Opéra Royal du Château de Versailles. On l’a également entendue à Tel Aviv dans le rôle de Laurette dans Le Docteur Miracle de Bizet, puis à Montréal dans le rôle de Galatea, dans Acis and Galatea de Handel avec Les Boréades.

Hélène est récipiendaire d’une bourse de perfectionnement professionnel remise par le Conseil des Arts du Canada. Elle étudie actuellement auprès du professeur de chant new-yorkais Neil Semer.